MOUNIR CHAOUCHLes mycomatériaux, une nouvelle façon de construire le futur

RÉSUMÉ

La demande mondiale pour des matériaux biosourcés est en croissance constante en raison des nouvelles restrictions et normes d'utilisation de certains matériaux et produits chimiques nocifs pour l'environnement. Conjuguée à une prise de conscience sociétale de plus en plus écoresponsable, plusieurs initiatives, tant au niveau de la recherche qu’au niveau industriel, sont menées afin d’exploiter au mieux ces ressources renouvelables.Parmi les innovations technologiques figure les mycomatériaux, des matériaux composites constitués de biomasse lignocellulosique et de champignon. Entièrement biodégradables, ils représentent une alternative écologique aux matériaux de construction traditionnels. Leur conception ne nécessite aucun produit pétrochimique, uniquement de la matière première renouvelable.Depuis quelques années, le SEREX mène des activités de recherche et de développement sur les mycomatériaux comme matériaux et produits d’isolation dans le domaine de la construction. Au cours de cette conférence, Mounir Chaouch vous présentera quelques travaux réalisés à ce jour au SEREX.

BIOGRAPHIE

Dr Mounir Chaouch est chercheur au SEREX depuis 2012. Il a obtenu sa maîtrise en biologie végétale en 2007 puis son doctorat en Sciences du bois et des fibres en 2011 de l’Université de Lorraine. Il est actuellement responsable des activités de recherche sur la préservation du bois et la biotechnologie appliquée aux sciences du bois. Au cours de son parcours professionnel, il a réalisé plusieurs projets de recherche en lien avec cette thématique. Il est également l’auteur d’une vingtaine d’articles et de chapitres de livres, évalués par les pairs.

CONNAISSEZ-VOUS NOS AUTRES CONFÉRENCIERS ?

Seri Robinson

Théo Chauvirey

Marie-Ève Lajoie